Traderiverwinery.com » Divers » Comment vérifier sa tension sans un appareil médical

Comment vérifier sa tension sans un appareil médical

4.9/5 - (40 votes)

Pour vérifier sa tension, il faut se placer debout et prendre la mesure avec un tensiomètre. Cette méthode est rapide mais ne permet pas de connaître le résultat avec précision. Pour cela, il faut utiliser un appareil spécialisé qui va permettre d’obtenir des résultats fiables.

Comment savoir si votre tension est normale ?

La tension artérielle est un paramètre important qui permet de connaître le bon fonctionnement du système cardiovasculaire. C’est un facteur de risque dans la survenue de maladies comme l’hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux ou encore les infarctus.

Lorsque la tension est trop élevée, elle peut entraîner des problèmes au niveau des vaisseaux sanguins et endommager leur paroi interne.

La pression artérielle normale se situe à 12/8 mmHg (millimètres de mercure) pour la systolique (pression maximale) et 8/4 mmHg pour la diastolique (pression minimale).

Le pouls normal est compris entre 60 et 100 battements par minute en moyenne.

Il varie en fonction de l’âge et du sexe, mais pas en fonction des circonstances (activité physique, stress…).

Comment vérifier sa tension sans un appareil médical

Les symptômes d’une tension artérielle élevée

La tension artérielle élevée est un problème de santé très fréquent. En France, environ 12 millions de personnes souffrent d’hypertension artérielle, une pathologie qui peut être associée à des complications graves. Par conséquent, il est important de savoir reconnaître les symptômes d’une tension artérielle élevée pour pouvoir la contrôler et la traiter rapidement.

Les signes avant-coureurs : La tension artérielle élevée provoque des maux de tête lorsque vous dormez sur le dos et en position assise prolongée. Elle peut également entraîner des vertiges ou une sensation d’étourdissement lorsque vous bougez les bras ou les jambes.

L’apathie et la fatigue se font ressentir après quelques minutes passées en position debout ou assise. Dans certains cas, la tension artérielle élevée peut être accompagnée par des douleurs au niveau du cou ou du dos, ainsi que par une vision floue ou double.

Les causes d’une tension artérielle élevée

La tension artérielle est la pression exercée par le sang sur les parois des artères.

Lorsque cette pression augmente, le coeur doit travailler davantage pour pomper le sang dans tout l’organisme. Cela peut entrainer un ralentissement du rythme cardiaque et une hausse de la tension artérielle.

Il existe plusieurs facteurs qui influent sur la tension artérielle : Le sexe : les femmes sont plus sujettes à une élévation de la pression artérielle que les hommes (environ + 5 mmHg).

La génétique : il existe des familles où l’on retrouve fréquemment une hypertension artérielle, ou bien on constate qu’une personne ayant un parent hypertendu a plus de risques d’être elle même hypertendue.

L’âge : à partir de 40 ans, l’hypertension tend à augmenter progressivement.

Les antécédents familiaux : chez certains patients, on constate que l’hypertension est présente depuis très longtemps sans qu’il ne soit possible d’en connaître la cause. Certains traitements médicamenteux peuvent être en cause (antidépresseurs, anti-inflammatoires non stéroïdiens, corticoïdes…).

L’obésité : maladie chronique qui concerne 30% de la population adulte en France , elle favorise en effet l’apparition d’une hypertension artérielle.

Les facteurs de risque de l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle est une des maladies qui touchent le plus d’individus. Elle est due à deux facteurs principaux : L’âge, car elle survient plus souvent chez les personnes âgées.

Le surpoids et l’obésité, car ils sont des facteurs aggravants de la pression artérielle.

L’hypertension artérielle peut avoir de nombreuses conséquences graves pour la santé : maladies cardiaques, accident vasculaire cérébral (AVC), insuffisance rénale ou encore cécité.

Les symptômes d’une hypertension artérielle ? Il faut savoir que les symptômes ne sont pas forcément présents chez tous les individus atteints d’hypertension artérielle. Cependant, il existe certains signes qui doivent alerter et faire rechercher le diagnostic d’une hypertension artérielle par votre médecin traitant : Une sensation de fatigue importante, Un essoufflement anormal en cas de faible effort physique , Des maux de tête récurrents ou persistants , Une vision floue ou une sensibilité à la lumière .

Comment prévenir l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle est une maladie qui touche environ un Français sur trois. Elle peut être la cause de problèmes cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux ou encore de pathologies rénales.

Il est donc important de connaître les facteurs qui favorisent l’hypertension artérielle et de savoir comment la prévenir. En cas d’hypertension artérielle, il faut prendre des mesures pour réduire le niveau de pression sanguine.

Il existe différentes manières pour y parvenir : modifier son alimentation, faire du sport et avoir un mode de vie plus sain.

L’alimentation Pour maigrir et éviter que votre tension ne monte trop haut, il est recommandé d’avoir une alimentation équilibrée et variée. Privilégiez les fruits et légumes frais à consommer au minimum 5 fois par jour.

Il convient également d’opter pour des aliments riches en fibres, comme les céréales complètes ou semi-complètes ainsi que certaines viandes blanches comme le lapin ou le poulet (moins gras).

Vous pouvez aussi consommer des poissons (saumon) plutôt que du poisson pané industriel car celui-ci contient généralement beaucoup trop de matière grasse.

Les boissons gazeuses sucrés sont à bannir car elles augmentent rapidement la tension artérielle et favorisent l’obésité et le diabète de type 2.

Le sport Pour perdre du poids efficacement, il faut pratiquer une activité physique régulièrement afin d’amincir sa silhouette tout en tonifiant son corps.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Les symptômes d’une hypertension artérielle sont nombreux et ne sont pas toujours faciles à identifier. Pour cela, il est important de savoir distinguer les signes anormaux.

Les signes anormaux pouvant être un problème d’hypertension artérielle peuvent inclure : Une fatigue inhabituelle, une sensation de tête vide, des maux d’estomac ou des maux de tête fréquents ; Une difficulté à respirer, surtout la nuit ; Des étourdissements ou des évanouissements fréquents ; La douleur thoracique qui peut être causée par l’angine de poitrine ; Une perte auditive (surtout dans les aigus), caractéristique du bruit blanc (bruit produit par le passage en vitesse rapide d’un courant électrique alternatif).

Pour vérifier sa tension sans appareil médical, il faut tenir compte de la position du bras et des jambes. Lorsque le bras et les jambes sont tendus, on a une bonne tension artérielle. Par contre, si le bras ou les jambes sont fléchis, cela signifie que la pression est plus basse et donc qu’on a une tension artérielle trop faible.