Traderiverwinery.com » Divers » Livret jeune : quelles sont les modalités de clôture du compte

Livret jeune : quelles sont les modalités de clôture du compte

4.5/5 - (26 votes)

Le livret jeune est un compte d’épargne réservé aux jeunes de 12 à 25 ans.

Il permet de faire des dépôts et des retraits sans frais, et de bénéficier d’un taux d’intérêt avantageux.

Le livret jeune est généralement ouvert par les banques pour une durée de 1 à 4 ans.

Il peut être clôturé à tout moment par le titulaire du compte.

La clôture du livret jeune peut se faire soit en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception à la banque, soit en se rendant directement au guichet de l’agence bancaire.

Livret jeune : quelles sont les modalités de clôture du compte

Qu’est-ce qu’un livret jeune ?

Le livret jeune est un livret d’épargne réservé aux jeunes de 12 à 25 ans.

Les sommes déposées sur un livret jeune ne peuvent pas être retirées, mais seulement déplacées.

Le livret jeune offre l’avantage d’être sans risque et disponible immédiatement.

Il permet de constituer une épargne pour financer les études, le permis de conduire ou encore l’achat d’un véhicule. Pour ouvrir un livret jeune, il faut en faire la demande auprès de son organisme bancaire.

Vous pouvez choisir entre 3 formules : Un compte à terme (livrets rémunérés) ; Un compte à terme (livrets non rémunérés) ; Un Plan Epargne Logement (PEL). taux d’intérêt

Quels sont les avantages du livret jeune ?

Le livret jeune a été mis en place pour permettre aux jeunes de constituer un épargne destiné à financer leurs projets. Plus précisément, ce type de livret est ouvert aux personnes âgées de 12 à 25 ans. Pour pouvoir bénéficier des avantages du livret jeune, il faut remplir certaines conditions.

Les conditions d’ouverture du livret jeune Le titulaire doit être une personne physique et non pas morale, c’est-à-dire que l’enfant ne peut pas souscrire ce type de produit d’épargne.

L’ouverture du livret jeune n’est possible qu’à partir des 12 ans de l’enfant. Ce produit d’épargne est réservé au majeur, c’est-à-dire la personne qui a atteint l’âge adulte et qui n’a plus besoin de protection parentale.

La gestion du compte Le titulaire peut généralement effectuer seul les opérations sur son compte (ouverture, clôture). Cependant, il doit toujours prendre connaissance des opérations effectués sur son compte et demander un relevés bancaire fréquemment (au moins une fois par an).

Les placements possibles Le titulaire dispose d’un droit à tout moment de modifier le montant initialement déposer sur le livret jeune ou encore demander la clôture du compte sans frais.

Il est important que le titulaire puisse conserver son argent en cas d’incidents financiers importants (perte totale d’emploi) ou pour faire face à des dépenses imprévues (achat automobile par exemple). taux d’intérêt

Quelles sont les modalités d’ouverture ?

Le livret jeune est un compte d’épargne réglementé, qui vous permet de faire fructifier votre épargne.

Le livret jeune a été conçu pour les jeunes, afin de leur permettre d’épargner et de bénéficier des avantages liés à cette opération. Pour ouvrir un livret jeune, il n’est pas nécessaire d’avoir une carte bancaire.

Il suffit juste de présenter une pièce d’identité et un justificatif de domicile. En ce qui concerne les versements sur le livret jeune, la somme que l’on peut y verser est limitée à 1600 euros par an et par personne mineure (sauf en cas de décès du parent).

Les intérêts ne sont pas plafonnés mais ne peuvent pas dépasser 10 % par an.

La gestion du livret se fait gratuitement et donne droit à la prime d’État (versement maximal : 1 000 euros). Si vous souhaitez clôturer votre livret jeune, il faut envoyer une demande au directeur départemental ou régional du Trésor public dont vous dépendez.

Votre demande doit être accompagnée des pièces suivantes :

un relevé d’identité bancaire (RIB) ;

la copie recto verso de votre pièce nationale d’identité valide ou périmée depuis moins de 5 ans ;

la copie recto verso du certificat individuel attestant que toutes les conditions requises pour l’ouverture sont remplies ;

si vous êtes mineur : la photocopie du titre d’identité valide ou périmée depuis moins de 5 ans ;

le numéro unique figurant sur le RIB (pour les personnes tenues au secret professionnel). THEM taux d’intérêt

A qui s’adresse le livret jeune ?

Les jeunes ont souvent des difficultés financières, d’où l’intérêt du livret jeune.

Il s’adresse aux personnes ayant entre 12 et 25 ans inclus. Pour ouvrir un livret jeune, il faut se rendre dans une banque avec votre carte d’identité et votre carte bancaire. Cette opération est gratuite et sans engagement.

Vous pouvez obtenir un code de retrait immédiatement à la fin de l’opération sur le site de la banque.

Le livret jeune est réglementé par l’État français et ne peut être proposé que par les établissements habilités à exercer en France une activité bancaire (agrément AMF).

Les intérêts sont calculés chaque quinzaine suivant le solde du compte au 31 décembre de l’année précédente (sauf pour les intérêts capitalisés qui peuvent être versés tous les quinze jours).

La loi impose aux banques de respecter un plafond maximum de 1 600 € pour le versement des intérêts annuellement, mais cette obligation n’est pas toujours respectée. Au-delà du plafond autorisé, vous pouvez demander à la banque un étalement sur plusieurs mois du crédit d’impôt lié aux intérêts perçus.

Les intérêts générés sont donc soumis aux prélèvements sociaux au taux global actuellement fixé à 15,5 % (contre 17,2 % auparavant) depuis le 1er juillet 2012 et à la CSG au taux global actuellement fixé à 7,5 % (contre 8,2 % auparavant) depuis le 1er janvier 2014. taux d’intérêt

Quelles sont les modalités de clôture ?

Le livret jeune peut être clôturé à tout moment par son titulaire.

Il peut le faire dès lors qu’il a atteint l’âge de 16 ans.

La clôture du livret jeune est possible de trois manières différentes : la première, c’est la demande expresse du titulaire qui se fait directement auprès de sa banque, dans un délai de 30 jours suivant son ouverture. Cette option est gratuite et ne nécessite pas une quelconque justification.

La seconde, c’est la demande expresse du titulaire qui se fait au moyen d’un courrier adressé à sa banque, accompagnée d’une copie recto verso de sa carte nationale d’identité et signée. Dans ce cas-ci, il sera exigé un droit de timbre fiscal fixé à 25 euros (chiffre en vigueur en 2010).

La troisième solution consiste à demander la clôture du livret jeune par voie postale, soit sous forme papier soit sous forme électronique. Dans les 2 cas, il faudra joindre une copie recto verso de la carte nationale d’identité et signée du titulaire. taux d’intérêt

Quels sont les risques à prendre en compte ?

Avant d’ouvrir un livret jeune, il est important de prendre en compte les différents risques qui peuvent être encourus.

Les risques liés au décès et à l’invalidité sont les principaux risques que vous pouvez rencontrer. Si l’un de ces événements se produit, votre argent est perdu.

Vos intérêts seront donc nuls depuis le premier jour où vous avez ouvert votre livret jeune et ce jusqu’à la fin de votre contrat.

Votre assureur ne pourra pas récupérer les sommes versées par le biais des intérêts générés par votre livret jeune. De plus, les versements effectués sur un livret jeune sont plafonnés à 1 600 euros maximum par personne et par an.

Ils doivent obligatoirement être affectés au financement d’un projet précis (dans la limite du montant du plafond). Enfin, si vous souhaitez clôturer votre livret jeune avant sa date d’expiration, il faut savoir que cela entraîne une pénalité : soit une retenue sur le montant des intérêts acquis (et non versés), soit la clôture anticipée du compte sans possibilité de réouverture ultérieure. Par ailleurs, vous pouvez utiliser votre livret jeune comme support pour faire face aux difficultés financières passagères telles qu’un impayé ou une dépense exceptionnelle : frais médicaux importants, frais scolaires considérables… taux d’intérêt

Le livret jeune est un compte d’épargne rémunéré. Il permet aux jeunes de se constituer une épargne et de financer leurs projets à court terme (études, permis de conduire). La clôture du compte est possible à tout moment, mais il faut respecter un délai de préavis (de 2 mois pour les moins de 16 ans et 1 mois pour les plus de 16 ans).